Les grottes de Lascaux, l’une des plus importantes grottes du Paléolithique

En 1940, des enfants qui jouaient près de Montignac en Dordogne ont découvert l’entrée de la grotte de Lascaux qui héberge des peintures rupestres uniques consacrées aux animaux, des chevaux, bisons, bouquetins qui s’étendent sur plus de 200 mètres. Plongez-vous dans l’histoire fascinante de l’humanité à l’ère paléolithique pour découvrir ce spectacle extraordinaire qu’offrent les grottes de Lascaux.

A la découverte de l’art rupestre de Lascaux

La grotte de Lascaux est en quelque sorte « la Sixtine de la préhistoire » qui fait référence au prestigieux chef-d’œuvre de Michel Ange. L’art rupestre est né à l’âge de la pierre avec la fin de l’ère glaciaire, une période climatique au cours de laquelle de grandes parties de l’Europe étaient recouvertes par la glace. Les grottes de Lascaux, ce sont plusieurs « salles » et galeries d’affilées d’art rupestre où les visiteurs découvrent un spectacle extraordinaire qui les plonge dans la fabuleuse histoire de l’humanité. Les peintures rupestres qui sont restées protégées de la lumière dans les profondeurs de la terre et maintenues à  température constante ont ainsi pu être conservée en très bon état jusqu’à aujourd’hui.

Admirer des chefs d’œuvres de la préhistoire

Quand on examine de plus près les fresques rupestres des Grottes de Lascaux, on peut voir que les rhinocéros sont dominants. Lions, mammouths et chevaux suivent dont deux d’entre eux sont peints en jaune. Mais on reconnait aussi des buffles, des ours, des rennes, des aurochs, des bouquetins, des cerfs et tout à la fin du troupeau, une panthère en rouge et une gravure de hibou. Aucun dessin ne représente clairement l’espèce humaine à part une sorte d’être hybride, moitié homme, moitié buffle. En ce qui concerne les couleurs, principalement ocre, noir et rouge, les premiers hommes ont eu recours à des oxydes de manganèse et fer qu’ils broyaient et mélangeaient à des graisses animales. Les dessins rupestres étaient réalisés avec les doigts, la sarbacane ou du crachis, une technique encore utilisée par certaines peuplades aborigènes.

Lascaux Centre international

Les spécialistes de l’ère paléolithiques considèrent les grottes de Lascaux comme les spécimens les plus remarquables de cette époque. L’âge des peintures et gravures qu’elles hébergent remontent approximativement à 18 000 ans. Afin de préserver au mieux la célèbre grotte de Lascaux, une réplique complète de la grotte ornée a été créée. Les visiteurs peuvent y découvrir l’art pariétal et admirer ce patrimoine de l humanité de manière inédite en visitant une copie fidèle de la grotte.

Top des meilleurs festivals à ne pas manquer en France
Les 10 musées français à visiter au moins une fois dans sa vie